L’innovation, la loi de la vie

18/06/2020 News

« Le changement est la loi de la vie. Et ceux dont le regard est tourné vers le passé ou le présent sont certains de rater l’avenir. » Tels sont les mots prononcés jadis par le Président des Etats-Unis, John Fitzgerald Kennedy. Mais quelle est l’importance de l’innovation ? C’est un peu comme demander aux films à gros budgets s'ils avaient envisagé l’arrivée de Netflix. Le marché est toujours en quête de nouveautés. Soyez les premiers sur la balle, car vos concurrents pourraient vous devancer.

Kodak s’est-elle plantée parce qu’elle a tardé à innover ? C’est elle qui a inventé l’appareil photo numérique, sans toutefois parvenir à commercialiser la technologie par crainte de cannibaliser leurs autres produits. Une entreprise qui se réinvente signifie parfois avoir le courage de sortir de sa zone de confort. Si votre produit de base ne répond plus aux besoins du marché, faites en sorte d’innover jusqu’à ce qu’il le fasse.

 

 

George Eastman House

BlackBerry offre également un excellent exemple d'une innovation manquée. Leur clavier est devenu un véritable symbole parmi les professionnels, qui avaient au creux de la main tout ce qu'un ordinateur pouvait leur offrir. L’entreprise figurait aussi parmi les premières à avoir compris l’importance de la messagerie instantanée. Le système BlackBerry BBM a particulièrement séduit les consommateurs au-delà des professionnels que l’entreprise ciblait au départ. Mais la société canadienne a perdu du terrain. L'innovation était trop lente. C’est pourquoi l’iPhone d’Apple et ses nouvelles versions chaque année lui ont volé la vedette.

 

L'innovation constante est essentielle dans un monde en pleine évolution. Personne n’est à l’abri, même si votre produit ou votre entreprise sont solides. Vous devez avoir quatre coups d’avance si vous voulez remporter la partie.

Une conversion lente

 

Le secteur de la construction est réputé pour sa lenteur. Il lui a fallu du temps pour accepter le numérique. Pourtant, les entreprises commencent à voir davantage les atouts que les menaces. Le passage au numérique a été progressif, notamment avec l’arrêt automatique du moteur lorsque le véhicule est à l’arrêt. Les avertisseurs de surcharge, par exemple, sont désormais la norme. Mais est-ce suffisant pour rester au fait des avancées technologiques ? Avons-nous vraiment tiré le meilleur des avantages potentiels de la technologie, de l’IA et des objets connectés pour l’avenir du secteur ? Nous devons aller au-delà des évidences et des avancées technologies élémentaires. Si nous ne restons pas aux commandes, nous manquerons le coche.

L'innovation pour combler les lacunes

 

Les solutions numériques ont permis de réaliser des progrès considérables en matière d'écologie et de sécurité, mais qu’en est-il de la productivité ? Prenons l’exemple de l’arpentage. D'ordinaire, les professionnels parcourent le chantier en évitant tant que faire se peut les différents risques pour effectuer les relevés. De nouvelles méthodes combinent la technologie GPS, les drones et des logiciels pour mesurer avec précision les sites de toute taille. Ces relevés numériques sont aussi beaucoup plus rapides. Ils ne prennent qu’une demi-heure, contre une journée complète pour les mesures traditionnelles. Les personnes restent aussi à l’écart des zones de danger. La technologie fait le sale travail tandis que les professionnels analysent les données et permettent d’avancer dans le projet.

Mais ce n’est là que le sommet de l’iceberg. Un usage plus homogène des données contribue à renforcer la productivité et la rentabilité. La technologie permet de combler de nombreuses lacunes dans le secteur de la construction. Généralement, les équipes travaillent sur le terrain ou devant un écran. Le chantier connecté permet à chacun de disposer de données en temps réel sur l’évolution. Les caméras IA détectent les ouvriers et les machines pour assurer leur sécurité. Les avis de danger sont envoyés et pris en charge immédiatement.

Une vue à distance de vos machines sur le chantier n’est pas une nouveauté. Les engins sont déjà équipés depuis un certain temps en vue de cette numérisation. La nouveauté réside dans une vision directe de vos projets de constructions. Outre la jauge de carburant, la durée d’activité et le nom du conducteur, il est désormais possible de charger les derniers plans sur la machine où que vous soyez dans le monde. Vous évitez ainsi de perdre du temps en voiture pour apporter les données sur une clé USB.

En compétition permanente avec vous-même

 

Chaque entreprise peut être la cible d’attaques. Même Netflix ne peut pas se reposer sur ses lauriers. Elle doit être en compétition permanente avec elle-même. C’est aussi valable pour le secteur de la construction. La technologie fait de la construction un secteur plus sûr et plus écologique. Elle augmente aussi la productivité et la rentabilité. C’est aussi l’un des plus vastes à l’échelle mondiale. Sa relation avec la vie publique est indéniable. En effet, le secteur de la construction représente 13 % du PNB mondial. Nous nous devons donc de penser à l’avenir. Notre lien avec l’économie du monde est si étroit que nous n’avons pas d’autre choix.

Partagez cet article